Tempêtes et verre de toaka gasy

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.
Billet classé dans la catégorie : web

jeudi 15 janvier 2004

[ 06:45  ] Réinventeur de poudre

Lorsqu'on utilise un outil de blog un rien plus jeune que les vedettes, on sait qu'on mettra les mains dans le cambouis...

Lorsqu'en plus on l'utilise dans une configuration un rien exotique, pour publication chez un hébergeur un rien marginal d'un carnet écrit dans une langue pas majoritaire par un auteur d'un pays rattaché à un monde que la décence interdit d'appeler tiers, on ne se rend pas toujours compte de la variété et de la quantité de surprises qu'on sera amené à cotoyer.

Dans blosxom, on utilise couramment un plugin appelé config qui permet de personnaliser pas mal de choses en fonction du répertoire où les pages sont générées, et du type de page que l'on est amené à générer.

En résumé, ce plugin permet d'exécuter des scripts Perl qui mettent ce qu'il faut dans les variables adéquates, variables que l'on utilise ensuite dans les modèles de pages. (là, je sens que j'ai égaré pas mal de lecteurs).

Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, sauf que bien entendu, cette jolie création refuse d'exécuter les scripts plus d'une fois à chaque exécution de blosxom.

Bref, lorsqu'on utilise blosxom pour générer des pages statiques, un seul des fichiers générés est correctement personnalisé.

Il n'y a pas de mystère, si vous persistez à me lire, c'est qu'il a bien fallu que je trouve une solution.

Et cette solution, c'est un autre plugin que le présent pseudo-communiqué de presse a pour objet de révéler au monde que ça n'intéresse pas plus que cela.

Prochaine étape de mes aventures : réparer le calendrier qui affiche des bêtises depuis le nouvel an, ce qui apparemment ne gêne que moi.

Commentaires du blog hébergés par Disqus


<- Musardages (9)
Va comme je te pousse... ->
 Accueil |  Humour | Macintosh | Bidouilles | Sélection | Éditeur 

© 2004 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :