Tempêtes et verre de toaka gasy

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.
Billet classé dans la catégorie : monde

mercredi 31 mars 2004

[ 00:17  ] Les blogs, l'information différemment ?

Bon, je ne fais de reproches à personne, hein... Je ne me cherche même pas d'excuses personnelles, à part une connexion internet défaillante.

N'empêche que je suis un brin surpris que les blogs, ces si bels instruments auto-proclamés de démocratie citoyenne, ignorent totalement ce qui se passe en Côte d'Ivoire.

Oui, oui, vous savez peut-être, ce pays là bas, dont la capitale est Abidjan, et dont la fonction essentielle semble être de produire la matière indispensable à Ladurée ou aux autres sujets vraiment dignes de la blogosphère.

Et les blogs anglophones ? pas mieux. Quelques apparitions fugitives chez Michaël Moore (Must read des 25 et 28 mars), chez thi3rdeye (au 26 mars), et chez Lost in Media qui semble particulièrement bien nommé.

Vous me direz, ça témoigne déjà de plus d'effort que l'écriture automatique obtenue grâce aux divers fils RSS. En fait, pour trouver un vrai billet, il faut aller chez taliesin.

Normal, me direz-vous, rien à cirer, tout le monde en est à commenter sur le fait que les français d'en haut ont ramassé une mémorable pâtée, et le printemps arrive... Pour trouver des idées originales, croyez-vous que je doive allumer la boite à images pour me précipiter sur la une ?

Côte d'Ivoire, Congo, Madagascar : un étrange point commun selon le représentant local de la Banque Mondiale. Ce sont les trois pays disposant d'importantes ressources naturelles, mais dont la pauvreté ne s'explique pas (du moins pas uniquement) par une guerre.

Mais non, Barijaona, faut pas avoir les boules...

Commentaires du blog hébergés par Disqus


<- Crac, Boum, Hue !
C'est le mois de la photo ->
 Accueil |  Humour | Macintosh | Bidouilles | Sélection | Éditeur 

© 2004 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :