Tempêtes et verre de toaka gasy

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.
Billet classé dans la catégorie : futile

mercredi 19 novembre 2003

[ 07:29  ] Pendant que Bush allait à Londres...

... j'allais chez mon coiffeur. Bon, à chacun ses préoccupations.

Lorsque je n'emmène pas ma propre lecture chez mon Figaro, je suis amené à lire des informations fondamentales qui autrement auraient tendance à m'échapper : les vacances de Johnny, les nouvelles amours d'Eddy, le sexe des anges, euh, pardon, la sexualité des altesses...

Bon, pour une fois, je me rabattais sur un sujet futile : le retour triomphal des GI's après une guerre qui était supposée finie... Il n'est pas inintéressant d'être dans un pays où les magazines sont amenés à avoir une durée de circulation plus longue que celle imaginée par le journaliste...

A la fin de la séance, mon Figaro me fait inspecter ma nuque à l'aide d'un miroir, et je lève enfin les yeux...

Tiens, qui est le bonhomme à coté de moi ? ça me dit quelque chose... je ne crois pas l'avoir vu à la télé, quoi de plus normal, je n'ai pas de télé... ah, bon sang, mais c'est bien sûr, c'est le Premier Ministre...

Bon, quelques gardes du corps quand même, mais rien de vraiment impressionnant. La véritable surprise aurait été de rencontrer le visiteur de Londres...

Il a tort de ne pas profiter des bonnes affaires : ma coupe m'est revenue à 12000 francs malgaches (1,95 dollars, 1,66 euros...), et honnêtement, on peut trouver plus économique.

BJR, Antananarivo, pour les rubriques people et consommation.

Commentaires du blog hébergés par Disqus


<- En réponse au billet précédent...
Powered by brain and fingers ->
 Accueil |  Humour | Macintosh | Bidouilles | Sélection | Éditeur 

© 2003 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :