Étonnements rapides et durables

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.

mardi 5 août 2003

[ 16:05:34 ] Musardages (3)

Sombre héros : Peut-on continuer à s'intéresser à un artiste maudit ? Si Emmanuelle se garde de répondre à cette question, Le Monde tranche en m'incluant gentiment dans une tranche d'âge qui n'est plus la mienne. Je serais tenté de dire, bôf, même le gentil Rousseau nous en avait fait voir des belles.

Obscur côté : Tout autant que Dale, je ne me vois pas passer ces 127 étapes... La 51ème suffit à me décourager... À côté, l'après-midi d'hier passée à remettre en forme un iBook passerait presque pour féérique.

Noir électorat : poids insuffisant... Faute de GIs, la bonne (ou plutôt la mauvaise) conscience universelle se contentera des nigerians




 | 
 Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 
© 2003 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :