Étonnements rapides et durables

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.

mardi 29 juillet 2003

[ 20:06:32 ] Musardages (2)

Tautologique : pris à mon propre piège par Mediatic, me voilà à utiliser comme titre un mot que je ne retrouve dans aucun des dictionnaires de langue française auxquels j'ai accès, mais qui est cependant indexé 57 fois dans Google. Inutile de redéclencher une bataille opposant l'usage réel d'une langue vivante aux normes officielles qui la régissent, je trouve déjà assez curieux que ce qui est défini par les dictionnaires comme le fait de perdre son temps puisse aboutir à des billets.

Aguicheurs : en été, les journaux se relâchent. L'IHT nous annonce que le porno est en passe d'accéder aux medias grand public. Pourra-t-on encore dire que la pornographie des uns, c'est l'érotisme des autres ? Le désir venant de la quête, Il faut rêver sa vie, encore une fois, encore une fois.

Geek, voire nerd : La maison sent le confiné, les conventions, les paperasses. On en ressort en remâchant la même question : comment un homme aussi conformiste a-t-il pu produire une théorie aussi subversive ?

Accaparée : Olympe de Gouges était plus qu'une icône pour féministes. Elle est de plus en plus connue et de plus en plus mal.

Repentant : contrairement à ce que mon cynisme me portait à croire, la communauté internationale parle du Libéria...

Persistant : ... mais n'agit pas plus. Et pour ce qui est du Congo "Démocratique", même quelqu'un d'aussi motivé que Thomas a du mal à suivre, c'est vous dire...

Rassembleur : l'avenir de l'Afrique passerait-elle plutôt par le slip kangourou ? Une émission de télé-réalité suscite un sentiment d'unité comme le continent n'en avait pas connu depuis longtemps. Mais il faut peut-être s'inspirer de certains qui gardent un peu de diversité dans l'unité. [via Bebedja].

Dislocateur : 212 d'un clic....

Productiviste : ... tandis que chez eBay, il vaut mieux prouver qu'on est vraiment un aigle pour pouvoir en placer une.

Mobile : ce billet est publié d'un lieu plus chaud qu'Antananarivo via e-mail... Je prends prétexte du fait que cela n'est possible que parce que mon mac est resté allumé là-bas pour justifier de ne pas changer les balises ICBM




 | 
 Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 
© 2003 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :