true

Étonnements rapides et durables

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.

jeudi 27 mars 2003

[ 22:53:44 ] Avant que...

Avant que la vraie bataille de Bagdad ne commence, ne pas oublier que derrière des termes génériques comme Irakiens et boucliers humains, il y a des visages...

Au fait, ça a 4 ans, mais c'est comme si c'était d'hier et ça parait plus réel qu'un journal télévisé d'aujourd'hui. 


[ 22:30:51 ] Comme dirait Michael Moore : Honte sur moi

J'avoue, je reconnais, je confesse...

Ce n'est pas beau...

Non, vraiment, ce n'est pas beau d'être jaloux.

Mais comment ne pas être jaloux de Mike Krus ? il a quand même piqué au reste de l'humanité le meilleur nom de Blog que l'on puisse jamais imaginer : Too Much News....

J'ignore totalement avec qui sort Nicole Kidman en ce moment, quel est le petit ami de Jennifer Lopez, si Britney Spears a un fiancé qui l'aide à tenir sa vieille promesse d'arriver vierge au mariage... ma jalousie va envers celui dont le carnet web a un titre de plus en plus adéquat.

Trop de nouvelles. Quel carnetier n'a pas cette impression, alors que nous sommes de plus en plus nombreux à écrire sur un sujet de plus en plus étroit ?

Et ça ne s'arrange pas depuis une semaine... On croule, on suffoque, on étouffe, comme dans une tempête de sable, on est inondé de nouvelles.

D'où toute une série d'interrogations qui se ramènent à celle-ci: à quelle sauce se faire torturer ?

Se contorsionner pour regarder la télévision irakienne ?

Risquer une attaque cardiaque en angoissant sur le sort de Salam Pax, après avoir fait des pieds et des mains pour pouvoir le lire ? (l'URL du site inclut un caractère souligné underscore illégal par rapport aux RFC 952 et 1101 et est refusé par le proxy de mon fournisseur d'accès. Heureusement, un miroir a été récemment créé).

Et oui, lorsqu'un blog n'a pas été mis à jour depuis 3 jours, on ne peut s'empêcher de se poser des questions lorsqu'on sait que l'auteur est à Baghdad.

A priori, moins d'angoisse à avoir vis à vis d'un américain un peu éloigné du front (dans les armées modernes, il y a facilement 4 logisticiens pour un combattant). Mais ce qui est torturé là, c'est ma patience : l'accès à ce carnet est paradoxalement plus difficile qu'à celui originaire de l'autre coté de la ligne de front, tellement les photos de la page sont lourdes (oserais-je dire vraisemblablement plus grosses, toutes choses égales par ailleurs, que l'attribut cité dans l'adresse concernée ? oui, j'ose...).

Ou bien, s'abîmer les yeux et le moral avec un des blogs politiques, tellement bien écrits qu'on se contraint à lire toute leur prolifique production au risque de finir écrasé par tant d'opinions si profondes et ne plus oser rien écrire soi-même ? Entre les découvertes récentes, comme Navire, ironiquement posté à deux pas de l'ambassade US en France, ou Patrick Nielsen Hayden, qui par exemple dément Clemenceau qui affirmait que la guerre est une chose trop grave pour la confier aux militaires, ou la combative Jeanne d'Arc, d'une part, et les classiques, comme Plastic qui revient sur les petits copains de Dick Cheney, d'autre part, la planète blog ne s'endort jamais, et moi j'ai besoin de temps à autres de dormir, gégène ou pas...

La sagesse finalement commanderait de ne lire que Tony Pierce, un blog contre la guerre, mais pas sur la guerre, pour n'avoir que des raisons un peu plus futiles d'être jaloux d'un auteur : se dire contre toute logique que ses photos sont bonnes uniquement parce qu'il a un appareil photo numérique que je n'ai pas, affirmer haut et fort que ses petites nanas ne sont sans doute pas si jolies que ça, et penser avec autant de mauvaise foi que possible que ses bonnes résolutions sont un luxe de Californien.

Bon, buvons toute honte sans retenue et reconnaissons tout simplement qu'il faut un peu d'art dans mon monde de brute.

Shame on you, Mr B. 




 | 
 Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 
© 2003 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :