true

Étonnements rapides et durables

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.

mercredi 26 mars 2003

[ 7:28:25 ] À mes éventuels lecteurs américains

J'aime votre pays, et en général, j'apprécie vos compatriotes.

Ce que j'apprécie moins, c'est que des idéologues qui gravitent autour de la Maison Blanche prennent des décisions en étant tellement imbus de leur idéologie qu'ils en prennent des vessies pour des lanternes ; le résultat se voit aujourd'hui sur le champ de bataille.

Fareed Zakaria, de Newsweek, passe difficilement pour une colombe. Dans un long article écrit avant l'éclatement du conflit, il relevait les problèmes soulevés par cette récente arrogance intellectuelle.

Un point très intéressant de l'article est la remarque que George W. Bush ne semblait pas avoir de convictions personnelles très fortes en matière de politique étrangère avant de postuler au poste de président des États-Unis ; mon opinion est qu'il a été intoxiqué relativement récemment par l'équipe de Dick Cheney et Paul Wolfowitz, et je pense qu'il faut garder à l'esprit que l'arrogance relevée est idéologique, pas américaine.

Et même si les difficultés du moment pourraient inciter certains à dire : je vous l'avais bien dit, même les journalistes français n'oublient pas que Saddam Hussein n'est pas pour autant un saint.

Je ne résiste pas cependant à jouer les donneurs de leçons :

Désolé de devoir rappeler que vous n'avez pas à vous comporter comme si vous étiez seuls au monde. 




 | 
 Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 
© 2003 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :