Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 

Étonnements rapides et durables

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.

dimanche 15 décembre 2002
[ 10:37:21 ] 

L'un des gros problèmes des colombes : présenter Bush comme un idiot ou comme une réincarnation de Machiavel ? Entre les deux approches, il y a comme une contradiction.

En attendant, les armes s'empilent.

Et si le prix du pétrole continue à grimper, les malgaches sont mal partis. 



[ 10:19:42 ] 

Deux petits brins de nostalgie



[ 08:53:33 ] 

Sur le site du Washington Post, des extraits du livre A Day in the Life of Africa .

Avec une réalisation de Pierrot Men, l'un des trop rares africains (et encore, un rien matiné de chinois :-) ) impliqués dans le projet, sur son village fétiche de Soatanàna.

Sinon, la page du Post consacrée à Madagascar est un rien défraichie. À la lire rapidement, un observateur peu attentif croirait que nous sommes encore dans de beaux draps politiques.

La première ex-ouvrière de zone franche textile rencontrée dans la rue est un peu plus informée, et a sans doute d'autres problèmes. 



[ 01:35:54 ] 

Selon les auteurs d'une étude concluant que les animaux domestiques contribuent à réduire le stress, ceci pourrait être dû au fait que les animaux sont des compagnons présents mais qui ne portent pas de jugement.

Un tel soutien peut être difficile à obtenir même du conjoint ou de l'ami le plus coopératif. Même lorsque nous sommes convaincus qu'une personne est à nos cotés, il y a toujours la perception d'être évalué.

C'est comme si, si vous devez avoir un conjoint -- et je pense qu'en avoir un est une bonne idée -- avoir un animal n'est pas non plus une mauvaise idée.

Dilemme : peut-on se vendre tout en gardant son sommeil ?

Sur ce, je vais aller pioncer... 



[ 01:34:39 ] 

Lorsque l'on a perdu pendant quelques jours l'usage de son Cube, les déboires de François Cuneo paraissent hilarants...

S'il y en a un qui se perd, je suis preneur... 



[ 01:12:01 ] 

À Antananarivo, tout le monde dit la crise. À Nosy-Be, on dit la guerre. Heureusement, on n'en est pas encore à dire la crise de 2002 ou la guerre de 2002...

Néanmoins, ce sont des nuances de vocabulaire qui ne sont pas à négliger.

Le rapport d'Amnesty International est accessible ici. En d'autres temps, les malgaches n'auraient même pas su qu'il existait. 



[ 00:51:24 ] 

Au moment où je commençais à les juger superflus car improductifs, les liens de commentaires de ce site démontrent leur utilité. Deux précisions m'ont été apportées sur un plateau :

Est ce qu'un parti quelconque a enregistré un domaine en .mg ? Trop cher ou trop de justificatifs à fournir ? 


© 2003 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :