Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 

Étonnements rapides et durables

Vue imprenable des bas-cotés de la planète, à Antananarivo.

dimanche 24 novembre 2002
[ 08:59:40 ] 

Salutaires appels à la sérénité de l'âme sur la page culture du Monde (rubrique Musexpo, liens portfolios commentés Himalaya boudhiste et Moksha). 



[ 08:25:50 ] Numéro Un et le match de la vie

La caractéristique principale de Numéro Un était d'être un animal très doux, absolument pas agressif. Même confronté avec un parfait inconnu, elle ne se montrait jamais menaçante.

Évidemment, comme tous les chiens, elle devinait parfaitement si son vis à vis aimait ou non les chiens, et adaptait son comportement, se montrant selon les cas amicale ou réservé. Mais on aurait pu la laisser seule avec un nourrisson sans angoisse.

Cela était vrai pour les humains. Car mis à part les tâches quotidiennes, mon seul véritable souci avec elle était sa tendance à filer dans la rue, pour traquer les autres chiens.

Un coton de Tuléar qui se met à poursuivre un berger allemand, ça fait bizarre ! Heureusement que ce jour là, le berger allemand a réagi tout à fait placidement, et c'était tout drôle de voir Numéro Un dans ses petits souliers...

Avec des chiens de taille plus raisonnable (comme la plupart des «alika gasy»), même deux fois plus gros qu'elle, elle prenait le dessus : soit ils fuyaient, soit ils adoptaient une attitude de soumission.

Plusieurs personnes m'encouragent à prendre un autre chien. Envisager cela me paraît encore un peu prématuré. L'une des raisons pour laquelle j'ai toujours hésité à adopter un animal, c'est leur faible espérance de vie par rapport à celle des humains.

J'ai vu pour la première fois Numéro Un le 25 Juin 2002, et je l'ai perdue le 21 Novembre 2002. Ironiquement, cela fait exactement 149 jours qui semblent confirmer qu'élever un animal, c'est marquer contre son propre camp en ce qui concerne la confrontation à des situations de deuil. Quoi qu'on fasse pour protester.

Même si au final, c'est la joie qui devrait l'emporter. Record du monde ou pas. 




© 2002 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez par les liens de commentaires ou par e-mail :