Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 

Springtime in Antananarivo

L'après-crise à Madagascar. Euh, vous avez dit après-crise ?

samedi 27 juillet 2002
[ 02:10:16 ] 

Sur Slashdot, site typiquement linuxien, discussion sur l'apport de MacOS X à la communauté OpenSource.

Un fait se confirme : ceux parmi la communauté Linux qui ont adopté MacOS X font d'excellents avocats d'Apple...

Par contre, le linuxien de base qui n'a jamais touché un Macintosh de sa vie n'a pas moins de préjugés que l'utilisateur Windows lambda.

Pour ces derniers, Apple a fait des pages que je trouve très bonnes sur la manière de basculer... en anglais malheureusement.

En français, on trouvera MacOS X facile (trouvé via cuk.ch)

[ 01:53:13 ] 

CoâCoâCoâ est un weblog qui s'intéresse à deux sujets apparemment aussi opposés que la littérature et l'accessibilité du Web. Intéressant.

[ 01:43:24 ] 

Étonnament chaude, cette nouvelle du Monde (PDF 264 Ko)...

[ 01:19:04 ] 

Les touristes sud-afs vont-ils revenir ? "We hope so"

[ 01:13:49 ] 

Intéressante illustration de l'étude du Earth Policy Institute que j'ai relevé lundi : les ambulanciers londoniens remplacent le volant par le guidon.

Et au moins, eux, ils risqueront moins l'accident cardio-vasculaire.

Il faut que je fasse plus régulièrement du sport.

[ 01:06:38 ] 

2,3 milliards de dollars ? Même sur 4 ans, ça paraît presque trop beau pour être vrai...

Reste à espérer que les différents bureaucrates, qu'ils soient nationaux ou internationaux, ne prendront pas trop leur temps...

[ 00:54:25 ] Un Polonais soûl s'endort sur une voie ferrée, le train s'arrête à quelques pas de lui

Un Polonais en état d'ébriété s'est endormi lundi sur une voie ferrée près de Wroclaw, dans le sud-ouest de la Pologne, et doit la vie aux réflexes du conducteur d'un train qui a freiné à temps et a pu arrêter son convoi à quelques pas de lui.

Selon la police, citée par l'agence de presse polonaise PAP, le bruit des freins de la locomotive semble avoir réveillé l'homme couché sur les rails, un sans-abri. Quand le conducteur énervé est descendu de la locomotive pour mettre la main sur le dormeur, il a pris la fuite.

Quelque heures plus tard, il a été retrouvé par la police dans un terrain vague et transporté dans un centre de désintoxication pour ivrognes.

[Le Matin (Québec) : insolite]

Au pays de Wojtyla, il y aurait vraiment un bon Dieu pour les ivrognes.


© 2002 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez : reactions @ barijaona.com