Accueil |  Humour | Macintosh | Print66 | Sélection | Éditeur 

Sushis en république Ranjalia

Antananarivo, Madagascar, entre Afrique et Asie, entre Dakar, Séoul et Tokyo.

samedi 16 mars 2002
[ 23:53:11 ] 

Madagascar redescend en dessous de la zone de couverture des radars. Sauf sur RFI. Pour les intoxiqués de Madagascar qui se fatiguent à jongler entre les heures TU, de Paris et locales, j'ai complété des tableaux des fréquences en ondes courtes au format Excel, texte pour PC ou pour Macintosh, et SYLK. Servez vous (clic long ou clic droit pour enregistrer un lien), mais attendez vous à être déçus, ils racontent si peu de chose qu'on peut imaginer que leurs équipes sont découragées...

Au hasard des clicks d'un week-end cocooning :



[ 22:55:20 ] 

Entre deux semaines, tenter de retrouver ses esprits... Je lis la presse, j'écoute la radio...

Le Web se situe un peu entre ces deux médias, mais avec des spécificités :



[ 10:36:31 ] Si un jour, je réussis à devenir vieux...

Si un jour, je réussis à devenir vieux, mes petits-enfants penseront que je radote lorsque j'évoquerai l'émirat pétrolier du sheik Saïd Tarik-Raider à Toamasina, et il faudra que je leur parle de la Ladonie pour les persuader que malgré tout à cette époque il y avait des gens à l'imagination plus créative.

Si un jour, je réussis à devenir vieux, mes petits-enfants poufferont des naïvetés de notre époque, et s'étonneront que ce Saïd Tarik-Raider, lorsqu'il était chef d'État, n'ait eu rien de plus intéressant à faire que de gober des théories similaires.

Si un jour, je réussis à devenir vieux, mes petits-enfants rouleront des yeux en se demandant pourquoi je m'inquiétais de tout et de rien, et en était à ruminer deux vers de Kipling :
Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite,
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,...

Si un jour, je réussis à devenir vieux, mes petits-enfants auront raison de se moquer de leur papy.

Et si je réussis à accueillir leurs réactions avec indulgence, alors c'est que je n'aurais pas réussi à devenir vieux.


© 2002 Barijaona Ramaholimihaso
Réagissez : reactions @ barijaona.com